Actualités

26.05.2018 - Champs du Partage au Festifastoche

Ce samedi se tenait le Festifastoche (le festival des alternatives de Charente). Champs du Partage s’est associé à Terre de liens, Collectif Vilgilance OGM et la MAB 16 pour proposer une conférence autour de la question : "comment les citoyens peuvent-ils contribuer à l’émergence d’une agriculture paysanne sur le territoire du Grand Angoulême ?". Le public a répondu présent malgré l’orage. Merci aux organisateurs pour ce beau festival !

Festifastoche 2018

24.05.2018 - inauguration du lieu-test permanent Camille Claudel

Une cinquantaine de personnes (élus, partenaires techniques, paysans, citoyens) se sont retrouvés jeudi 24 mai pour inaugurer le lieu-test permanent en maraîchage biologique du Grand Angoulême. A cette occasion, 3 Pommiers greffés par Mémoire Fruitière des Charentes ont été plantés. Le site est prêt à accueillir ses porteurs de projet !

inauguration lieu-test Camille Claudel


17.05.2018 - appel à candidatures en maraîchage biologique pour le lieu-test permanent Camille Claudel

Après plusieurs mois de travaux pour aménager le site et les locaux, le lieu-test permanent Camille Claudel est désormais prêt à accueillir les porteurs de projets. Ce site de 9000m2 de surface cultivable est prévu pour 2 personnes. Des serres, un local de lavage et de stockage du matériel, une chambre froide, un local de repos ainsi que le matériel de production sont mis à disposition dans le cadre d’un contrat CAPE. Plus d’informations : tester son projet de maraîchage


12.11.2016 - Alain ROUSSET : "Nous devons accélérer la 3e révolution agricole..."

Quelques jours avant le 1er Forum Agriculture Innovation, le 17 novembre à Bordeaux, le président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset explique comment il compte accompagner l’innovation agricole et quelles sont ses priorités. > voir la suite…


22.10.2016 - Le vin bio crée 50 % d’emplois en plus...

Malgré la crise du secteur agricole, il existe une filière en France qui gagne des parts de marché et crée des emplois. Il s’agit de la viticulture bio. « Une exploitation viticole bio génère plus d’emplois qu’un domaine conventionnel »... > voir la suite…


12.08.2016 - La filière du lait passe aux actions...

Alors que la crise du lait se poursuit en France, les producteurs montent au créneau et visent les sociétés transformatrices. En parallèle, des initiatives de consommateurs pourraient donner un peu d’air aux producteurs. > voir la suite…


12.06.2016 - Quatre ans pour atteindre l’autosuffisance alimentaire. D’ici 2020, la ville d’Albi veut manger bio, gratuit et local...

Dans les rues d’Albi souffle depuis plusieurs mois un vent de révolution. Tranquillement nichée sur les bords du Tarn, à une petite heure de route de Toulouse, la Cité épiscopale, s’est en effet lancé un défi : atteindre, d’ici 2020, l’autosuffisance alimentaire. > voir la suite…


21.04.2016 - Comprendre les problèmes posés par les pesticides en 5 minutes...

Un vent de révolte gronde en France contre l’usage intensif des pesticides par l’agriculture. Avec une industrie aux mains de six multinationales opaques et puissantes, des enfants exposés chaque jour à des dizaines de polluants chimiques, une enquête révèle que 100% des Français contaminés... Alors, peut-on parler d’un scandale des pesticides ? > voir la vidéo…


20.07.2016 - Les espaces-tests agricoles : expérimenter l’agriculture avant de s’installer - Analyse n°92

Les espaces-tests permettent à des porteurs de projet, pour la plupart non issus du monde agricole ou rural, d’expérimenter leur future installation dans un contexte sécurisant. En proposant un cadre juridique approprié, un conseil personnalisé et des moyens de production > voir la suite…


05.07.2016 - Terre de Liens défend le projet de loi Sapin 2 renforçant le droit de préemption des Safer

L’association "Terre de Liens" qui s’était déjà mobilisée en 2014 en faveur de l’extension du droit de préemption des sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (Safer) soutient la disposition du projet de loi Sapin 2 visant > voir la suite…


28.06.2016 - Le glyphosate sauvé par le Brexit !

En raison du Brexit, la Commission européenne a décidé de reporter à dans dix-huit mois la décision sur l’interdiction du glyphosate. Une bonne affaire pour Monsanto, qui produit cet herbicide... > voir la suite…


25.05.2016 - Agriculture BIO : 3.200 nouveaux producteurs...

Après un fort décollage en 2015, qui a permis de dépasser les 5 % des surfaces cultivées, la dynamique de développement de l’agriculture biologique se confirme pour 2016... > voir la suite…


22.04.2016 - Agriculture : le bio peut-il nourrir la planète ?

L’agriculture bio, remède à tous les maux de la filière ? La question divise Eugénia Pommaret, directrice de l’Union des industries de la protection des plantes et Stephan Lagorce, auteur et ingénieur en industries agroalimentaires. > voir la suite…


07.03.2016 - La Caisse des Dépôts investit 6 millions d’euros dans la foncière Terre de Liens.

"Le long terme c’est vraiment le temps de l’agriculture, c’est le temps de la terre." Pour Luc Moineville, la décision de la Caisse des Dépôts d’investir 6 millions d’euros dans la foncière Terre de Liens dont il est le gérant, est forte de symboles. > voir la suite…


07.03.2016 - Le "manger local" grignoté en commission par les sénateurs

La pilule est amère pour les défenseurs du "manger local" : en commission des affaires économiques, le 2 mars, les sénateurs ont voté un amendement du sénateur UDI du Lot-et-Garonne Henri Tandonnet qui supprime l’objectif de 20% de produits bio dans la restauration collective fixé par la proposition de loi "favorisant l’ancrage territorial de l’alimentation". > voir la suite…


29.02.2016 - Intermarché, les agriculteurs et le coup de poignard de la Commission européenne

C’est une de ces décisions kafkaïennes qui font hésiter entre la rage et l’amertume. La tristesse et la colère. La Commission européenne - puisque c’est bien d’elle qu’il s’agit - a décidé d’ouvrir une enquête contre Intermarché, pour s’être accordé avec son concurrent Leclerc, l’été dernier, afin d’acheter du porc aux éleveurs français à un prix plancher de 1,40 euro. L’accord signé répondait à une revendication des éleveurs, qui ne parviennent pas à vendre leur viande au prix décent qui leur permettrait, tout simplement, de survivre. Las ! Bruxelles estime qu’il pourrait être « discriminatoire vis-à-vis des pays tiers. » Circulez. > voir la suite…


27.02.2016 - "Il faut accepter de produire moins" : comment deux Normands ont évité la crise grâce à l’agriculture bio

Au bord de son bureau encombré, casquette sur le crâne et lunettes sur le nez, Vincent est plongé dans la facturation des commandes qui défilent sur son écran d’ordinateur. Derrière sa barbe de trois jours, Christophe, lui aussi, s’affaire : il a de la viande à livrer dans des restaurants de la région, et doit encore préparer le départ pour la vente directe sur Paris. Les deux frères sont pourtant sereins et souriants. > voir la suite…


05.02.2016 - « Les industriels du lait ont leurs serfs : les éleveurs »

Voilà maintenant dix jours que les agriculteurs de plusieurs régions de France bloquent les routes et les entrées des supermarchés pour dénoncer les prix indignes auxquels sont achetés leurs productions. En 2015, les analystes prévoient qu’un quart des éleveurs français dégageront un revenu annuel inférieur à 10 000 euros. Dans une enquête très documentée sortie ce jeudi, les journalistes Elsa Casalegno (La France agricole) et Karl Laske (Mediapart), montrent comment les industriels du lait ont précipité cette crise en imposant leurs politiques de développement aux producteurs. > voir la suite…